Recherche
Provence Holidays

Découvrir les plus beaux sites

La Côte bleue

A propos

Située entre Marseille et Martigues, la Côte bleue tient son nom de sa merveilleuse eau turquoise. Elle présente 28 kilomètres de calanques de calcaire, de plages et de criques aux eaux cristallines et offre des paysages de toute beauté et des petits ports au charme rare. Depuis 1983, un Parc marin a été créé. Cette structure unique en France a pour but de protéger le patrimoine naturel de la Côte bleue, de le faire connaître et de participer à une meilleure gestion des ressources de pêche. Les températures sont clémentes en automne, on peut profiter du bord de mer en toute tranquillité, et parfois même se baigner.

Pourquoi y aller

Pour avoir l’impression d’avoir découvert un petit bout de monde à deux pas de Marseille ! Cette côte est moins célèbre que le massif des Calanques, mais elle offre des paysages aussi spectaculaires et des petits ports pittoresques qui sont de véritables havres de paix : Niolon, Ensuès-la-Redonne, Carry-le-Rouet, Sausset-les-Pins, Carro, etc. Cette côte jouit d’une végétation essentiellement constituée de garrigues, de pins d’Alep et d’espèces protégées comme les hélianthèmes en bordure littorale. Sa faune est composée d’animaux vivant en milieu ouvert ou rocheux. On peut y admirer l’aigle de Bonelli, le traquet oreillard, le faucon pèlerin, le martinet pâle et le lézard ocellé.

A faire

Une visite avec le train de la Côte bleue : elle dessert toutes les gares de Niolon à La Couronne au départ de Marseille. Avec des 18 viaducs, ses 2 ponts et ses 23 tunnels, elle est considérée comme l’une des plus belles lignes ferroviaires touristiques de France et offre des panoramas à couper le souffle. Profitez des multiples haltes pour découvrir les plages, les ports et les sentiers côtiers. Un véritablement enchantement !

Une randonnée : l’automne est le moment idéal pour profiter de cette côte sauvage !
visorando.com propose 15 randonnées pour découvrir ce petit bout de paradis.

Un défi : s’octroyer 4 jours pour découvrir la Côte bleue à pied grâce au Grand Sentier de la       Côte bleue. Cet itinéraire de 62 kilomètres se parcourt en 4 jours de marche. Toutes les informations grâce à ce PDF : https://www.marseille-tourisme.com/app/uploads/marseille-tourisme/2020/11/dp-randonnee-le-grand-sentier-de-la-cote-bleue-compressed.pdf

En savoir plus

Le site cote-bleue.com vous donnera toutes les informations utiles sur la Côte bleue.
Le PDF https://www.marseille-tourisme.com/app/uploads/marseille-tourisme/2020/11/dp-randonnee-le-grand-sentier-de-la-cote-bleue-compressed.pdf est également une mine d’informations !

Les Dentelles de Montmirail

A propos

Situées entre Carpentras, Vaison-la-Romaine et le mont Ventoux dans le département du Vaucluse, ce massif accidenté voit son point le plus haut, la crête de Saint-Amand, culminer à 730 mètres, et s’étire sur 8 kilomètres. On les appelle les « dentelles » car elles forment des crêtes calcaires dentelées dues à l’érosion. « Montmirail » tire son nom du latin mons mirabilis, qui signifie « mont admirable ». C’est un majestueux massif qui offre des panoramas inoubliables. Le site est réputé mondialement pour ses parois d’escalade, ses vignobles et son huile d’olive.

Pourquoi y aller

Parce que ce site est réputé pour la beauté et la diversité de ses paysages : des parois rocheuses côtoient des vignobles dans un environnement préservé. On y recense 200 espèces animales dont plus de la moitié font l’objet de mesures de protection. Aux abords des vignobles, on peut apercevoir, entre autres, le renard, le lièvre commun, la tourterelle des bois, la perdrix rouge, le lézard des murailles, la mélitée des centaurées, magnifique papillon marron à lignes de damier orange et jaunes. Parmi les oiseaux, on rencontre le traquet oreillard, l’œdicnème criard. Le site abrite une des espèces d’oiseaux les plus menacées d’extinction en Europe : un couple reproducteur de vautours percnoptères. Les vignobles jouent le rôle de réservoirs de la biodiversité où les espèces viennent se nourrir et s’y reproduire. Le territoire recense également 537 espèces végétales parmi lesquelles les trèfles blanc et violet, la luzerne d’Italie, la gesse des bois et quelques espèces d’orchidées. C’est un lieu à fort potentiel écologique lié à l’activité viticole.

Le site est idéal pour les férus d’escalade. Les Dentelles sont composées de trois crêtes. A l’automne, on privilégie les parois orientées au sud, ce qui permet d’être abrité du vent et de profiter du soleil en tee-shirt !

Il est également une magnifique terre de vignobles. Ce terroir produit les crus prestigieux : beaumes-de-venise et rastau pour leur vin doux et leur vin rouge, gigondas et vacqueryas, ainsi que les côtes-du-rhône villages Sablet et Séguret. Les oliveraies ont de nouveau le vent en poupe depuis l’obtention de l’AOC, en 2007.

A faire

Une randonnée : de superbes panoramas vous sont accessible grâce à la marche à pied. Il y a des circuits pour tous les niveaux, à faire en famille ou entre amis. Certains itinéraires ne présentent aucune difficulté technique.

Le site terrarando.com est une mine de renseignements. Il propose plusieurs circuits très intéressants. Choisir l’onglet « Les randonnées du Vaucluse », puis cliquer dans le menu déroulant sur « Dentelles de Montmirail ».

Le site visorando.com propose 19 randonnées en fonction de votre niveau et du temps que vous souhaitez y consacrer.

Une contemplation : voici quelques sites remarquables à ne pas manquer :

  • les Dentelles sarrasines et le Grand Montmirail
  • la crête de la Salle
  • la crête de Cayron
  • la crête de Saint-Amand
  • le col d’Alsau
  • le col de Cayron
  • la grotte d’Ambrosi
  • le rocher du Midi

En savoir plus

Consultez le site ventouxprovence afin de connaître toutes les activités possibles dans ce site majestueux. Le site routes-touristiques.com donne de nombreuses informations utiles concernant notamment la Route des Vins. Tapez Dentelles de Montmirail dans la loupe.

Les marais du Vigueirat, en Camargue

A propos

A la jonction du delta du Rhône et de la plaine de la Crau, la réserve naturelle des marais du Vigueirat s’étend sur plus de huit kilomètres de long et 919 hectares de superficie. La visite de ce domaine constitue l’une des plus vastes propriétés du Conservatoire du littoral en      Camargue. Comme leur nom l’indique, les marais sont principalement constitués de zones humides naturelles allant des plus salées, les sansouïres, aux plus douces, les roselières. Le site permet l’observation de nombreuses espèces animales et florales et la découverte de paysages typiques de la Camargue.

Pourquoi y aller

Parce que ce site bénéficie d’un environnement naturel exceptionnel ! Pour y découvrir une faune et une flore d’une richesse incroyable : plus de 2000 espèces animales et végétales, 300 espèces d’oiseaux, 35 000 canards, 5 élevages de taureaux et chevaux camarguais et 899 espèces de végétaux, champignons et lichens. Parmi eux, on trouve 597 espèces végétales dont 41 espèces qui bénéficient d’un statut de protection ou qui présentent un intérêt patrimonial.

Mais si la réserve accueille plus de 30 000 visiteurs par an, c’est aussi pour ses flamants roses. La Camargue est la seule région en France où vous pourrez les admirer.

A faire

Une visite à cheval : accessible à tous, cette promenade d’une heure vous invite à la découverte des milieux typiques camarguais, de la faune et de la flore. Départ tous les jours à 15 heures.

Une rencontre avec les flamants roses :

  • une visite guidée au cœur de la réserve d’une durée de deux heures trente, organisée tous les jours à 10h30 et 14h30 (sauf le mercredi et le dimanche).
  • une randonnée nature de 6 heures le mercredi et le dimanche, avec un départ à 9h30.

En savoir plus

Le site marais-vigueirat.reserves-naturelles.org est le plus documenté. Il vous donnera accès à toutes les informations utiles pour connaître et visiter les marais.

Le massif de l'Estérel

A propos

Situé à la frontière du Var et des Alpes-Maritimes, entre Saint-Raphaël et Mandelieu-la- Napoule, ce site de 32 000 hectares est né d’une éruption volcanique il y a 250 millions d’années. Reliefs accidentés, roches et criques abruptes plongeant dans la Méditerranée, forêt, maquis et garrigue. Le rouge, le bleu turquoise et le vert dominent et offrent des paysages saisissants de beauté. Le point culminant du massif est le mont Vinaigre, sur la commune de Fréjus : 618 mètres. L’automne est la saison idéale pour partir à la découverte de ce site car les températures y sont encore très clémentes et le soleil toujours présent.

Pourquoi y aller

Parce qu’il compte parmi les plus belles destinations naturelles de France et que c’est un paradis pour les amoureux de la nature et de la mer ! La faune y est bien représentée. On a recensé plus de 200 espèces d’oiseaux tels que le faisan de Colchide, la grive draine, la bécasse des bois et le pigeon, et des rapaces comme le faucon pèlerin. Parmi les mammifères, il y a les cerfs élaphes et les biches, le lièvre de Méditerranée, le lapin de garenne, la belette, le blaireau, la fouine, le chat sauvage, l’écureuil roux ou lérot. Le sanglier est le roi des lieux ! On en trouve partout. La flore y est également très riche. Dans la forêt, on trouve des chênes-lièges, des châtaigniers et des érables.Au hasard d’une promenade, on admire des fleurs telles que l’euphorbe arborescente, l’osmonde royale, une fougère rare, la barbe de Jupiter, plante de la famille des trèfles, des lauriers-roses et des orchidées sauvages en quantité.

A faire

La corniche d’Or en voiture : pour des vues à couper le souffle, empruntez cette route sublime au pied de l’Estérel, qui offre 20 kilomètres de pur bonheur panoramique entre Saint-Raphaël et Cannes.
Inaugurée en 1903 sous l’impulsion du Touring Club de France, cet itinéraire permet d’admirer le massif avec la mer en toile de fond ! Magique !

Une randonnée : c’est le moment idéal pour une balade à pied en pleine nature. Le site circuits.esterel-cotedazur.com propose des circuits en bord de mer, des circuits sportifs ou en famille, et même des circuits coups de cœur !

En savoir plus

Pour en savoir plus sur le massif, consultez le site esterel-cotedazur.com. le site visitvar.fr est aussi très intéressant !

Découvrir les plus beaux sites